Site officiel de la ville de Comps (Gard)

Plan Communal de Sauvegarde (PCS)

Le plan communal de sauvegarde (PCS) est en France un outil réalisé à l’échelle communale, sous la responsabilité du maire, pour planifier les actions des acteurs communaux de la gestion du risque (élus, agents municipaux, bénévoles, entreprises partenaires) en cas d’événements majeurs naturels, technologiques ou sanitaires. Il a pour objectif l’information préventive et la protection de la population.

Il se base sur le recensement des vulnérabilités et des risques (présents et à venir, par exemple liés au changement climatique) sur la commune (notamment dans le cadre du dossier départemental sur les risques majeurs établi par le préfet du département) et des moyens disponibles (communaux ou privés) sur la commune.

Il prévoit l’organisation nécessaire pour assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population au regard des risques.

Réunions publiques PCS

Mise à jour (conformément aux exigences préfectorales) : Réunion publique de présentation du PCS
La réunion publique du PCS a, effectivement, eu lieu le vendredi 28 octobre 2016, animée par Brigitte Lhermet, « cheville ouvrière » de ce PCS, sous la responsabilité de Patrick Lauze adjoint à la sécurité et en présence de Jean-Jacques Rochette, Maire de Comps, des élus municipaux et de Coralie Fondin de la chambre d’agriculture. Cette dernière a présenté l’action et les modalités du Plan Rhône Saône. Brigitte Lhermet a ensuite présenté le dispositif de prévention avec la formation des personnels, le contrôle et la vérification des endiguements, les études de danger, la mise à jour du listing de population ainsi que le procédé à mettre en place en cas de situation critique. Un débat avec le public a ensuite eu lieu où chacun a pu s’exprimer.

Mise à jour (conformément aux exigences préfectorales) : Exercice de Manipulation des Batardeaux
L’exercice de manipulation, du dimanche 4 juin 2017, s’est déroulé conformément au programme prévu avec l’essai de mise en place des batardeaux aux arènes à 9 heures 45 et sur la route départementale 986 L, au niveau du cimetière, de 11 heures à 12 heures 30. L’essai de sirène a eu lieu à 10 heures 45.
Le maire Jean-Jacques Rochette a assisté à l’opération accompagné des élus, dont ceux responsables de la commission des Risques Naturels : Patrick Lauze secondé par Brigitte Lhermet, des membres bénévoles de la réserve communale ainsi que des compsois et quelques touristes installés sur l’aire de camping-cars aux bords du Gardon.
En fin d’exercice, les élus responsables de la commission des Risques Naturels ont validé le déroulement satisfaisant de l’opération.